L’huile de noix de coco, c’est fantastique

0
53

Depuis que j’ai découvert que je pouvais utiliser de l’huile de noix de coco en guise d’huile démaquillante (je ne me démaquille plus que comme ça depuis quasiment deux ans je pense), je n’ai pas hésité à commander la Crème à la noix de coco de RMS Beauty.

Cela fait désormais deux mois au moins que je me démaquille avec et je n’envisage plus de revenir en arrière.

Oui je dis toujours ça jusqu’à ce qu’une découverte encore plus extraordinaire que la précédente croise ma route, mais je n’y peux rien si l’offre cosmétique est pléthorique, c’est uniquement la faute de la vilaine société de consommation dans laquelle nous vivons (vade retro capitalistas).

C’est-à-dire que cette odeur de noix de coco bien fraîche qui embaume la salle de bains dès que je me démaquille et la texture nourrissante et onctueuse de cette crème rend enfin cette étape nécessaire de la journée super agréable ; alors que généralement c’est plutôt vécu comme une corvée indispensable si on veut garder une peau saine.

J’ai ainsi découvert que l’huile de coco a des propriétés que je ne soupçonnais pas du tout : antibactériennes, antifongiques et antimicrobiales soit l’idéal pour nettoyer sa peau de façon efficace et douce.

Evidemment, une fois le maquillage éliminé, je rince mon visage et utilise mon fidèle savon au charbon pour nettoyer ma peau encore plus en profondeur et enlever les résidus d’huile mais sans l’assécher pour autant.

J’ai également trouvé un second usage génial pour l’hydratation et la douceur de mes cheveux frisés : je l’applique généreusement sur la partie immergée de mon pineapple ci-dessous (la partie la plus sèche de ma chevelure) la veille du shampoing afin que mes frisettes soient nourries toute la nuit.

Depuis que je fais ça, mes pointes sont d’une douceur incroyables, même les parties les plus vieilles et habituellement les plus rêches type tampon Jex ou presque (car je n’ai pas coupé mes cheveux depuis trois ans environ) et que je pensais grillées à jamais et dont je comptais me débarrasser bientôt ; mais pour ça, il faut aller chez le coiffeur, l’angoisse quand tu as les cheveux frisés et que tu ne veux pas qu’on mette n’importe quoi sur tes cheveux.

Qui dit cheveux nourris et bien hydratés, dit frisettes mieux dessinées et plus rebondies (même aux pointes, oui je n’en reviens toujours pas qu’il suffisait que j’utilise de l’huile de coco pour sauver mes pointes à la sécheresse congénitale).

Déjà que j’adore manger la noix de coco fraîche, sèche, son eau, sa chair, en glace, en gâteaux et toutes autres déclinaisons possibles et imaginables, je suis ravie d’avoir trouvé de réels bénéfices à m’en badigeonner sur le visage et les cheveux et humer cette douce odeur de vacances sous les cocotiers tous les jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here