Vernis Burberry Pale Yellow

J’ai encore fait une connerie : acheter un vernis de marque de luxe alors que depuis le temps je devrais savoir qu’ils sont loin de valoir le prix auxquels ils sont commercialisés.

Il faut dire que lorsqu’on change de vernis deux fois par semaine comme moi, on devient assez exigeante en matière de rapidité d’application.

Malgré mes ongles plutôt étroits, j’arrive à manier sans trop de dérapages les pinceaux aux poils larges et longs tels que ceux des vernis OPI par exemple ainsi que les pinceaux aux poils larges et courts des vernis Essie (version française).

J’ai souvent remarqué qu’à part les pinceaux des vernis Chanel (qui par ailleurs, ne tiennent pas plus de trois jours ; ça ne me dérange pas vu le turnover sur mes ongles mais pour celles qui gardent leur vernis une semaine, c’est moins drôle), ceux des autres grandes marques que j’ai pu tester jusqu’à présent (telles que Dior, Lancôme, Nars ou Estée Lauder) sont toujours les moins pratiques.

Soit le capuchon est difficile à manier car trop gros ou trop long. On a vraiment l’impression que le look prime sur l’aspect pratique pour ces marques (regarde le gros capuchon bien mastoc pour justifier les 20€ et quelques déboursés), comme si leurs vernis étaient surtout faits pour décorer une étagère plutôt que pour être vraiment utilisés par des vrais gens avec de vraies mains.

Soit les poils des pinceaux sont toujours trop larges comme si on était censé vernir deux ongles à la fois.

Enfin bref, après avoir vu le vernis jaune pâle Pale Yellow de Burberry porté dans les pages mode du Grazia il y a quelques semaines, j’ai craqué pour cette couleur en plein dans la tendance des nudes d’été de cette année.

Je crois que c’est le pire pinceau auquel j’ai eu affaire dans toute ma carrière d’accro au vernis avec une tige de pinceau tellement longue par rapport au capuchon que les poils semblent avoir été greffés là tout au bout en seconde intention.

Faisons une grosse tige bien balaise et longue pour justifier les 20£ dépensés (vernis acheté à la Burberry Beauty Box de Covent Garden ce weekend) pour seulement 8ml de vernis (pour rappel un flacon normal en contient environ le double #ahem), ah ben tiens au fait on n’a pas oublié quelque chose ?

Ah ben oui les poils, bon ben comme il ne reste plus beaucoup de place dans le flacon on en met des très courts tout au bout mais on les fait très larges hein pour compenser.

Mauvaise idée les mecs, car les vrais gens qui utilisent les vernis plutôt que de les exposer dans leur salle de bains mettent trois plombes à tenter de ne pas déborder pendant que le vernis coule par paquet tout le long de la tige immense (car on peut essorer les poils du pinceau avant application, mais pas la tige en plastique…).

Enfin bref, on ne va pas en faire tout un fromage car il y a évidemment des choses plus graves dans la vie, mais moralité de l’histoire : quelle que soit la désirabilité d’une couleur de vernis (car j’aime beaucoup ce jaune pâle), il vaut mieux en chercher un équivalent chez une valeur sûre du vernis (Essie ou OPI pour ne pas les nommer) plutôt que claquer plus de 20€ dans une grande marque qui va toujours s’avérer décevante.

Je vous le copie-collerais bien 100 fois en comic sans ms en guise de d’auto-pensum, mais bon là j’ai plus le temps.

Jeune bloggeuse amoureuse de la vie (c'est l'expression classique des bloggeuses) et surtout amoureuse de sa ville : Toulouse ! La mode ? C'est bien plus qu'une passion, c'est ce qui rythme ma vie aujourd'hui. Tu veux en savoir plus ? Va voir ma description complète !
1 comment
  1. Bjr Fressine, est ce que tu vends tjrs les OPI à 5€? Sinon tu a quoi comme marque tjrs a vendre? Merci pour la réponse.
    PAULA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *